Éco-gestes pour économiser sur le chauffage

Sortez de vos canap et agissez parce que les solutions ne surgiront pas de vos petits écrans. En témoigne l’absence d’information de la part de la presse lors des villages Alternatiba organisés en France fin septembre 2016.
110 000 citoyens se sont bougés le popotin, curieux de découvrir les nombreuses solutions alternatives déjà existantes pour sauver le système et pas le climat !
Les alternatives existent mais sont minutieusement étouffées. Avec un pep’s de curiosité et une joyeuse volonté d’agir, c’est surprenant mais on y prend plaisir à tricoter un monde meilleur.
Sortez, rencontrez du monde, discutez et devenez des citoyens créatifs et responsables, on va maintenir la dynamique !

Pour nous encourager dans notre quotidien on pourrait ensemble chaque mois tenter d’adopter des éco-gestes.
Je partage avec vous ceux que j’ai pioché sur le net et que je trouve simple à mettre en place, vous mettez en commentaire ce qui aurait pu m’échapper ?

On aura tout le temps de se filer des conseils jardinage, cuisine, déplacements, recyclage, bricolage … mais là, ça caille.
On voit ce que l’on peut faire pour réduire notre consommation d’énergie ?

Small house in the gloves

Je rêve de bouder les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) au profit des énergies renouvelables (eau, soleil, vent et chaleur terrestre) en choisissant un fournisseur d’électricité « verte ». Enercoop est mieux noté que ses concurrents selon le comparatif Greepeace mais il est plus cher que mon fournisseur beurk beurk (c’est pour ça que je dis « je rêve ») alors, en attendant (que je reçoive beaucoup plus de commandes, la boutique est ici) que tout le monde puisse s’abonner à Enercoop, on va faire attention à notre consommation parce que, ce que nous ne consommons pas, ne coûte pas, ah ah c’est bon ça !

D’après mes différentes recherches sur le net, le chauffage représente en moyenne 70% de notre facture énergétique. On va commencer par là. Ça tombe bien, c’est un gros problème chez moi pour ne pas dire une catastrophe (surtout pour mes invité.es, moi, je suis habituée, si si on survit à quelques degrés en moins avec un pull et un polaire).

Donc, on va faire la chasse aux déperditions d’énergie et réduire nos factures. Depuis que je fais attention, j’arrive chaque année à économiser une centaine d’euro en me disant que je ne peux plus faire mieux. Je vais vérifier si ça marche encore cette année en essayant ces quelques pistes, c’est parti !

Économisez entre 5 et 8%  Faisabilité/moyenne y’a du boulot et il faut investir quelques pépettes.
Posez des joints d’étanchéité et si vous n’avez pas de double vitrage, collez un film plastique sur vos vitres (j’attends l’avis d’un ami qui se reconnaîtra ou qui fera semblant de ne pas se sentir concerné pour ne pas se coller à la corvée du collage) et installez d’épais rideaux que vous fermerez dés la tombée de la nuit.

Économisez 10% Faisabilité/très facile c’est juste du bon sens.
En fermant volets et rideaux dés la tombée du jour (les vitres perdent jusqu’à 10 fois plus de chaleur qu’un mur de même superficie) et en évitant évidemment de les laisser au dessus des radiateurs.

Économisez 6% Faisabilité/facile un peu de pépettes et du bon sens.
Tout simplement en fermant les portes des pièces les moins chauffées et en installant si nécessaire un rideau isolant la cage d’escalier et la porte d’entrée, encore faut-il le laisser fermé (ça c’est pour mes enfants au cas où par le pur des hasards ils tomberaient sur cet article, y’a très peu de chance, mais je suis une joyeuse optimiste).

Économisez entre 15 et 20% Faisabilité/facile un peu de pépettes vite amorties.
Un thermostat d’ambiance vous permet de maintenir une température confortable, s’il est programmable c’est encore mieux parce qu’évidemment c’est débile de chauffer toutes les pièces à même température toute la journée (je ne suis pas débile débile mais je ne sais pas régler le mien, si quelqu’un peut m’aider).

Économisez entre 5 et 10% Faisabilité/facile un peu de pépettes vite amorties.
Si vos radiateurs fonctionnent à eau chaude et que vous n’avez pas de thermostat programmable,  installez des vannes thermostatiques, vous pourrez ainsi régler la température dans chaque pièce.

Économisez 7% et plus Faisabilité/très facile c’est juste du bon sens mais ça peut aller jusqu’à la peur du ridicule.
Enfilez un pull et baissez la température d’1° vous économiserez 7%, rehaussez d’un polaire et baissez de 2° et ainsi de suite selon votre acceptation du ridicule. Je ne porte pas le bonnet à l’ intérieur mais je suis une adepte de la bouillotte (ben non, pas sur la tête, sur mes genoux, ben non, pas quand je suis debout).

Économisez jusqu’à 25% Faisabilité/très facile on n’est pas des chochottes
Baissez ou éteignez le chauffage quand vous sortez plus de 2h et trouvez une solution plus sexy pour réchauffer vos nuits
(sinon y’a la bouillotte, je vous vois venir …. nan, nan ça ne veut rien dire). Pensez à activer le mode hors gel si vous partez plus de deux jours.

Économisez 5% Faisabilité/facile et obligatoire mais c’est des pépettes tous les ans
L’entretien annuel de la chaudière est obligatoire, il permet surtout d’éviter une grosse grosse perte d’efficacité de celle qu’on a peur de voir mourir tellement ça exploserait le budget.

Économisez entre 8 et 12% Faisabilité/très facile un peu de temps
Faut juste se mettre (ou devenir d’un coup asthmatique et trouver un gentil pigeon) à dépoussiérer tous les radiateurs, les nounouches brident leur efficacité. Pendant que le gentil pigeon se bat avec le plumeau et l’aspirateur, dévouez-vous (histoire de ne pas le regarder faire les bras croisés en le critiquant parce qu’il ne fait pas aussi bien que vous l’auriez fait) pour la mission purge (si vous ne constatez pas de différence de température entre le haut et le bas des radiateurs, vous pouvez zapper cette étape et tant pis pour le gentil pigeon, il n’a qu’à s’appliquer). Placez un panneau réflecteur (vous pouvez le fabriquer avec un carton et de l’alu) derrière votre radiateur si le mur n’est pas isolé (s’il l’est, zappez au risque de provoquer de la condensation, ça serait con). Le panneau renvoie la chaleur vers la pièce et peut éviter de laisser s’échapper dans le mur jusqu’à 70% de la chaleur du radiateur.

buches b comme nature

Et si vous avez la chance de cocooner comme j’en rêve devant votre cheminée, préférez du bois sec, c’est 30% d’économie sur votre consommation de bûches.

J’ai passé pas mal de temps, la bouillotte sur les genoux, le châle sur les épaules à vous dénicher ces info sur ces sites l’ADEME, NEGAWATT, GREENPEACE, ENERCOOP allez-y faire un tour pour les vérifier ou en trouver d’autres et COM-MEN-TEZ !

4 thoughts on “Éco-gestes pour économiser sur le chauffage

    • J’espère qu’ils seront utiles et qu’ils en appelleront d’autres pour cette nouvelle année (c’est la saison des bonnes résolutions) que je vous souhaite heureuse et sereine Sylvie.
      Au plaisir !

  • Merci pour ce post qui remet les idées en place (je fais déjà attention mais j’ai une mauvaise mémoire, un petit rappel de temps en temps – et en plus avec humour – ne fait pas de mal! 🙂
    J’espère pouvoir venir à un de vos ateliers un jour, bonne continuation! 🙂

    • Si vous avez des astuces Hélène, n’hésitez pas à les partager 😉
      Merci de votre visite et d’avoir pris le temps de poster ce sympathique commentaire.
      Au plaisir de tambouiller avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.