Traiter les Allergies Naturellement

       

C’est quoi une allergie ?

Lorsque votre système immunitaire réagit à une substance inoffensive comme si elle était dangereuse, vous devenez allergique. Cette allergie peut être déclenchée par les pollens, la pollution atmosphérique, les acariens, les plumes, les poils, le latex, les aliments, les médicaments, les parfums, les désodorisants, les peintures …
Selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A) environ 20 % des enfants à partir de 9 ans et 30 % des adultes sont concernés par des allergies en France. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) classe les allergies au 4ème rang des maladies chroniques mondiales et rien ne semble arrêter celles dont on n’entendait pas parler il y a une quarantaine d’années.
Selon le chercheur allemand Ulrich Pöschl, les particules dégagées par les gaz d’échappement des automobiles modifieraient la structure biochimique des pollens et stimuleraient leur puissance !
Il devient urgent de réduire l’utilisation de la voiture en ville, non ?
N’est-ce pas une obligations pour les collectivités locales de revoir leur politique de déplacements et privilégier les mobilités douces ?

Les symptômes d’une allergie respiratoire

Le corps produit plus de mucus, les voies respiratoires enflent et s’enflamment, c’est la rhinite allergique.
Le nez coule ou se bouche, il gratte, on éternue. Les paupières gonflent et sont irritées.

L’asthme allergique provoque un sifflement et un blocage au niveau des poumons, des essoufflements et une toux.

 

Où piocher dans la Nature ?

Certaines plantes contiennent des antihistaminiques, elles vont bloquer ou diminuer la production d’histamine et de ce fait, réduire les symptômes mais aussi la fréquence des crises allergiques sans les effets secondaires déplaisant qu’occasionnent les médicaments (accoutumance, somnolence, bouche sèche, nausées …). Ces médicaments agissent en bloquant les récepteurs à histamine sur les autres cellules et non en bloquant leur libération initiale.

Dans notre jardin ou pas loin :
L’ortie, le thym, la camomille, le fenouil, le basilic, l’ail

Et plus loin :
Le thé vert, le gingembre, le ginkgo biloba

Les nutriments à mettre au menu :
La Vitamine C anti-oxydante elle stimule le système immunitaire, soulage les symptômes et réduit la sensibilité aux allergènes.
La Vitamine E (huile de germe de blé, huile de colza, huile d’olive, œufs, épinards, chou rouge, chou de Bruxelles, brocolis abricots secs, avocats …)
La Vitamine A (foie, poissons gras, graisses, jaune d’oeuf) et la Béta-carotène (carottes, épinards, laitue, choux, pommes de terres, framboises, oranges, abricots…)
Oméga 3 + Oméga 6 (ils doivent être pris ensemble, par ex une dose d’huile de bourrache + deux doses d’huile de graines de lin)
Les flavonoïdes (le thé, l’huile d’olive, fruits rouges, le raisin, le vin, l’ail, les pommes, le chocolat noir, l’oignon … la liste est longue)
La quercétine tous les légumes colorés en contiennent
La broméline (ananas frais)

Les stratégies à adopter à l’extérieur

★ Pour lutter contre les allergies aux pollens, deux mois avant et jusque qu’à la fin de la période propice aux allergies (chacun la sienne), consommez deux cuillerées à soupe de miel local par jour.
★ De manière générale, évitez de sortir par temps orageux (avant, pendant, après)
★ Portez de larges lunettes
★ Si vous devez vous promener, appliquez une fine couche de beurre de karité à l’orée des narines, il emprisonnera les spores de pollen
★ Rincez-vous les cheveux avant de vous coucher pour éviter de déposer des allergènes sur l’oreiller

 

Les stratégies à adopter à l’intérieur

★ Aérez toutes les pièces au moins 10 mn par jour
★ Évitez les tapis, la moquette, les peluches, les coussins, les bibelots
★ Aspirez régulièrement toute la poussière
★ Changez le linge de lit chaque semaine et profitez-en pour traiter votre matelas avec du bicarbonate de soude. Saupoudrez le matelas, brossez pour répartir uniformément, laissez agir au minimum 4h et aspirez. Idéalement le linge doit être lavé à 60°.

 

En situation de crise 

Certains réflexes sont à connaître

Pour calmer les démangeaisons et gonflement des yeux
Appliquez des compresses d’hydrolat de bleuet ou de camomille

Pour apaiser et soigner les inflammations cutanées
Vaporisez sur les zones à traiter, une lotion Home-Made dont les propriétés vont naturellement calmer et réparer.
Laissez sécher à l’air libre. Avoir la peau humide soulage vraiment dans ces cas là.
Massez ensuite les éruptions, plaques ou boutons avec un peu de macérât d’arnica bio ou de calendula bio ou de l‘huile de nigelle
Répétez toutes les 2 heures jusqu’à disparition des manifestations cutanées.

 

Pour nettoyer et désencombrer les sinus
Dans 250 ml d’eau de source bouillie, faîtes fondre une demie cuillerée de sel non raffiné.
Une fois le mélange refroidi, injectez délicatement la solution nasale dans chaque narine à l’aide d’une poire ou d’une seringue appropriée.

 

★ Dans tous les cas, une cure détox sera bénéfique à l’organisme et si les symptômes persistent, ils peuvent être très graves (urticaires géants, œdème de Quincke) consultez un allergologue.

Vous avez testé des solutions naturelles, COM-MEN-TEZ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *