Recette d’un Macérât Cosmétique ou Thérapeutique

  Macerat rose B comme Nature

faire soi-même B comme Nature

Un Macérat huileux peut être Cosmétique ou Thérapeutique

Vous utilisez des herbes en cuisine, sans le savoir vous recourez déjà un peu à la phytothérapie. Vous pouvez tout aussi simplement qu’en cuisinant, préparer vos propres macérations de plantes ou de fleurs.  Avec un peu de pratique, vous serez bientôt capable de concocter de formidables remèdes. Au fil de vos expériences, votre connaissance des plantes et des fleurs va évoluer et votre capacité et votre plaisir à travailler avec elles se développeront.
Les macérats huileux peuvent être utilisés par voie interne ou externe, ils sont utilisés depuis l’antiquité.

TECHNIQUE :

Faire macérer consiste à faire passer les actifs de la plante ou de la fleur dans un support, ici huileux.

Choisissez l’huile selon l’usage que vous réservez à votre macérat (interne ou externe), l’huile doit être de très bonne qualité (bio) et si possible, stable (qui ne ranci pas vite).

Une multitude de combinaisons s’offre à vous, amusez-vous à marier les bienfaits des huiles avec ceux des fleurs et des plantes, prenez plaisir à créer une synergie entre l’action de l’huile et celle de la fleur ou de la plante.

Si vous avez la chance de pouvoir récolter dans votre jardin prenez soin de bien sécher les végétaux. Suspendez-les ou étalez-les en une couche au soleil ou sur un support chaud, il ne doit plus y avoir la moindre trace d’humidité, au risque de voir se développer des bactéries dans votre futur macérat.

PLANTES AROMATIQUES B COMME NATURE

MACÉRATION SOLAIRE : Il faut du soleil

★ Déposez les fleurs ou plantes dans un bocal (à large ouverture) stérilisé et surtout bien sec
★ Couvrez d’huile végétale de très bonne qualité
★ Fermez hermétiquement le bocal
★ Placez le bocal dans un endroit chaud et ensoleillé
★ Laissez macérer pendant deux semaines en remuant délicatement de temps en temps
★ Filtrez à l’aide d’une étamine en pressant bien les végétaux
★ Transvasez dans un flacon ambré stérilisé et nouez-y une petite étiquette avec le nom et les propriétés de votre remède
★ Conservez à l’abri de la chaleur et de la lumière

MACÉRATION A FROID : Il faut de la patience et du soleil

★ Déposez les fleurs ou plantes dans un bocal (à large ouverture) stérilisé et surtout bien sec
★ Couvrez d’huile végétale de très bonne qualité
★ Fermez hermétiquement le bocal et le placer dans un sac en papier kraft derrière une fenêtre ensoleillée pendant quatre semaines en remuant délicatement de temps en temps
★ Filtrez à l’aide d’une étamine en pressant bien les végétaux
★ Transvasez dans un flacon ambré stérilisé et nouez-y une petite étiquette avec le nom et les propriétés de votre remède
★ Conservez à l’abri de la chaleur et de la lumière

MACÉRATION A CHALEUR DOUCE : C'est mieux d'avoir une yaourtière

Il s’agit de faire chauffer l’huile et les végétaux au bain marie à une t° maximale de 45°. Cette technique est idéale pour les feuilles et les racines, plus coriaces que les pétales.
Elle est pour moi, fille du nord, la solution idéale. Elle remplace le soleil et assure une chauffe maîtrisée à 40° sans aucune contrainte, c’est la yaourtière qui fait tout le boulot, et ça me plaît bien.
Comme je suis gourmande mais patiente, je remplace les végétaux trois fois, la macération dure trois jours mais l’huile infusée est aussi trois fois plus puissante 😉
★ Stérilisez les pots
★ Placez les végétaux dans chacun des pots
★ Couvrez avec une huile qui ne s’oxydera pas, de l’huile d’olive bio, par exemple
★ Mettez la yaourtière en marche pendant 8 heures
★ Laissez le macérat refroidir
★ Filtrez à l’aide d’une étamine en pressant bien les feuilles et transvasez dans un flacon ambré et stérilisé
★ Étiquetez et conservez à l’abri de la chaleur et de la lumière

 

Quelque soit la technique que vous choisissez, veillez à ce que les végétaux soient toujours couverts d’huile et qu’il n’y ait pas de condensation à l’intérieur du bocal. L’eau peut contenir des bactéries qui pourraient contaminer votre macérat. Si vous remarquez de l’humidité, ouvrez le bocal et essuyez la condensation avec un tissu propre et sec.

UTILISATION : Cuisine et salle de bain 

Macerat alimentaire 1B comme Nature                Macerat cosmétique 1 B comme Nature

Les herbes aromatiques, les racines, les épices macérées dans une huile alimentaire épateront vos papilles et vos ami.es et sont très bonnes pour votre santé.
Les fleurs et les plantes macérées dans une huile végétale cosmétique entretiendront, protégeront ou répareront votre peau. Sans aucune molécule synthétique, ces préparations naturelles font des miracles sur les peaux les plus sensibles.

CONSERVATION : Jusqu'à un an

Une fois votre macérat filtré, vous devez le conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur. La magie de la Nature fait que l’huile ne s’oxyde pas tant que les fleurs ou les plantes y baignent, en revanche, une fois sorties, l’huile ne supportera plus l’énergie ni du soleil ni de la chaleur.

POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN :

Il ne reste qu’un pas à franchir pour réaliser vous-même un baume. En faisant fondre un peu de cire d’abeille (25%) dans un peu de macérat huileux (75%), vous obtiendrez un baume cosmétique ou thérapeutique. Plus facile pour certaines applications et surtout très pratique en déplacement.

Baume B comme Nature

Recette d’un macérat de Calendula (fleurs de souci) Indispensable à toute la famille, notamment aux peaux sensibles de vos bébés
★ Recette d’un macérat de Rose Idéal pour les peaux sensibles et matures, il atténue aussi les cicatrices

★★ Si vous n’avez  ni l’envie ni le temps de réaliser vos propres mélanges, faites confiance à mon petit producteur aux syndicats des Simples, il réalise de merveilleux macérats, chez lui c’est un Art, il utilise le pendule pour déterminer le temps de macération, décante et tout et tout.

★★★ Vous pouvez partager vos expériences en postant en commentaire vos recettes 😉

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.